Tamara et Pandora sont au Sénégal pour consolider les liens du réseau Courants de Femmes. Jusqu'au 23 février, nos deux volontaires travaillent avec les associations rencontrées à Dakar et Fatick entre novembre et décembre 2003. Ces nouvelles rencontres nous permettent de renforcer les liens que nous avions créés au cours du premier projet et de découvrir de nouvelles organisations qui oeuvrent pour la promotion de la femme sénégalaise.