Sympathisant, gérante, membre du CA et caissière de la caisse

Présidente : Awa Cissoko
Gérante : Mariane Ndiaye
Villa n°14. Extension Liberté 6. Dakar
Tél.: (+221) 567 78 46
mecliberte6@yahoo.fr

Naissance

En août 2005, les deux groupements féminins du quartier Liberté 6 (GIE Bokkou Khalat et GIE And Liggey) se sont réunis à la demande de la présidente du RECEC FD. La rencontre entre les GIE et le RECEC FD s’est fait sous l’impulsion de la gérante de Grand Dakar, une autre caisse du RECEC FD. En effet, le GIE Bokkou Khalat cotisait et empruntait déjà à la caisse de Grand Dakar. La gérante de cette caisse sachant que ces GIE désiraient obtenir de plus gros montants de crédit et que le réseau RECEC FD de son côté voulait s’étendre et créer de nouvelles caisses, eût l’idée de les mettre en relation.

Ces deux GIE regroupaient +/- 80 femmes. La création d’une caisse demande au moins que l’on réunisse 100 personnes. La coordinatrice du RECEC FD proposa à ces deux groupements de s’unir avec ceux de Kaay Bakh et Siktam afin d’atteindre le nombre de 100 personnes.

Dès la mi-septembre 2005, une personne issue de ces groupements fût proposée comme gérante. Elle entama alors un stage de 1 mois dans la caisse RECEC FD de Castor afin de se familiariser aux outils de gestion de caisse. Le 10 novembre 2005 fût ouverte officiellement la caisse. L’AG constitutive eût lieu le 23 mars 2006. Elle permit la nomination et l’installation de la PCA ainsi que celles des membres des différents organes. L’engagement de la gérante fût également confirmé. Depuis octobre 2006, la caisse fonctionne avec deux permanentes (une gérante et une caissière).

Les débuts

Au départ les divers groupements rassemblaient 119 personnes. « Nous sommes à 258 membres inscrits aujourd’hui » assure la gérante « mais ça n’a pas été facile car au début personne ne connaissait l’existence de la caisse, à part les membres des groupements fondateurs. J’ai du avec l’aide d’autres membres faire du porte à porte afin d’entamer une campagne de sensibilisation ».

Le local, le matériel de bureau et d’informatique fût « prêté » par le réseau. En mai 2006, la caisse bénéficia via les partenaires du RECEC FD (Fonds de contrepartie Sénégalo-Suisse) d’une ligne de crédit à distribuer à ses membres (2 000 000 cfa). Les premiers crédits furent donnés aux adhérent(e)s par tranche de 50.000 à 100.000 cfa par personne. Le RECEC FD a également octroyé sur ses fonds propres, à la caisse de Liberté 6, une ligne de crédit remboursable (1 500 000 cfa). « Nous avons également fait une promotion en 2006, via laquelle, tous nouveaux adhérent(e)s, pouvaient bénéficier d’un crédit de 25 000 cfa ». Cela permis à la caisse de faire un bond en avant.

Les clients de la caisse viennent de tous les horizons professionnels. Hommes et femmes travaillent dans le domaine de la teinture, de la restauration, du commerce...etc. Les femmes y sont majoritaires.

Projets et réalisations

L’ouverture de la caisse de Liberté 6 est récente. Les petits crédits octroyés aux membres ont surtout permis à ce stade de « boucler » les fins de mois un peu difficile (rentrée scolaire, frais médicaux etc…) plus qu’à créer véritablement des activités génératrices de revenus.

Difficultés

- Problème de communication quant à l’existence de la caisse. « Nous devrions après un an d’existence, vu la population du quartier, avoir beaucoup plus d’adhérent(e)s ».
- Vu la forte concurrence entre les réseaux de micro-finance, il urge de s’appesantir sur la qualité des produits financiers proposés quant à leur amélioration et leur disponibilité;
- Manque de bailleurs de fonds permettant de soutenir la caisse dans ses débuts afin d’asseoir une bonne politique de crédit qui permettrait aux membres de bénéficier de financement important en nombre et en montant ;
- Manque de motivation et de prise de responsabilités des organes élus.

Partenaires

« Nous aimerions en avoir d’avantage pour nous aider à donner des montants de crédit plus importants. Pour le moment c’est le réseau qui soutien la caisse via ses propres partenaires » assure la gérante.

Perspectives

Augmenter le nombre d’adhérents afin de renforcer les fonds propres de la caisse. « Nous pourrons ainsi octroyer plus de crédits à nos adhérent(e)s. Nous aimerions dans ce cadre ouvrir plusieurs guichets de proximité dans le quartier afin de faire connaître la caisse et faciliter l’épargne » déclare la vice-présidente de la caisse.

Chiffres

En 2006, la caisse de Liberté 6 possède :
- Sociétariat : 258 membres
- Encours épargne : 5 385 145 CFA
- Volume de crédits : 10 025 000 CFA
- Encours de crédits : 5 487 760 CFA


Photos

La caisse de Liberté 6


La caissière: Khady Camara et la gérante: Mme Mariane Ndiaye