L'équipe de la caisse de Grand Dakar


Présidente : Thialal SENE
Gérante : Mariétou DIAGNE
Rue principale du marché
Tél.: (+221) 825 28 23
gecgranddakar@yahoo.fr


Naissance

Le GIE de femmes de Grand Dakar a débuté de façon informelle fin des années 1980. Le GIE avait pour objectif de lutter contre l’usure, liée aux demandes de crédits, régnant en maître sur le marché local. A cette fin, les femmes de Grand Dakar se sont organisées et ont proposé un système de prêt alternatif, plus avantageux pour les emprunteur(-euse)s. Les premiers fonds de roulement de la caisse furent octroyés par des bailleurs de fonds n’étant autres que les parents proches des initiatrices. Le premier fonds de 1 million CFA permit d’accorder des petits crédits, sans intérêt, à une cinquantaine (50) de personnes. Le fonds fût entièrement remboursé par les emprunteurs. Confiants, les bailleurs de fonds « informels » leurs accordèrent de nouveaux financements…
En 1993, l’ong ENDA Graf, décida de soutenir cette heureuse initiative, de façon officielle, en accordant un encadrement (local, charges fixes, matériel de bureau etc..) et un financement de 2 millions de CFA à l’attention des lignes de crédits de le GIE.

Les débuts

Les premières années de la caisse ne furent pas toujours faciles. Elle dû surmonter des difficultés de manque de fonds, de gestion et de personnel. Fin des années 90, victime de sa mauvaise gestion, la caisse dû fermer pendant plusieurs mois. En 1998, elle ré- ouvrit ses portes, sous forme réduite de guichet cette fois, avec à sa tête une nouvelle guichetière. Grâce à un investissement et un dévouement de sa nouvelle équipe de direction, le guichet de Grand Dakar reprit vie. Bien vite, les montants d’épargne, les remboursements des prêts et surtout les adhésions des membres furent récupérés.

En 2002, la première guichetière assuma la fonction de gérante et le guichet pû engager une nouvelle guichetière. En 2003, en plus du guichet, le GIE obtint le statut de GEC (caisse). En 2005, l’équipe s’agrandit avec l’arrivée d’une caissière. La santé financière de la caisse était retrouvée.

Les adhérent(e)s sont pour la plus part des habitant(e)s de Grand Dakar. Ils exercent leurs activités commerciales sur le marché local. La caisse de Grand Dakar est d’ailleurs située au cœur même du dit marché. Les crédits octroyés vont de 5000 à 1 000 000 FCFA (individuel) et de 250 000 à 2 000 000 FCFA (pour les groupements).

Difficultés

- Manque de fonds ;
- Rigidité des conditions de financement des fonds;
- Manque de personnel (comptable) ;
- Manque de formation (informatique et comptabilité) ;
- Manque d’équipement (pas de matériel informatique);

Partenaires

ENDA a soutenu la caisse dans ses débuts. Depuis l’adhésion de la GEC au réseau RECEC FD, la caisse bénéficie de l’appui des partenaires du réseau (Dyna entreprise, PLCP, FPE, FCSS).

Perspectives

- « Nous voudrions premièrement informatiser la caisse » assure la gérante;
- Il faudrait aussi « engager une comptable pour assurer un travail de qualité »;
- « Nous allons sûrement devoir supprimer le guichet car il n’est pas rentable, même logé dans nos locaux. L’épargne de plus se fait directement au niveau de la caisse »;
- « Par soucis d’économie, nous voudrions acheter ou construire nos propres bureaux »;
- Il faudra également renforcer l’offre des crédits pour les adhérent(e)s.

Chiffres

En 2006, la caisse de Grand Dakar possède :
- Sociétariat : 1 461 membres
- Encours épargne : 37 117 615 de FCFA
- Volume de crédits : 92 575 000 de FCFA
- Encours de crédits : 46 271 570 de FCFA

Photos

La gérante de la caisse: Mariétou DIAGNE


La guichetière: Mme Ndeye DIA