Présidente: Fatou Fall
Gérante : Oumy Niang
Unité 26, villa n° 56
Tél.: (+221) 835 78 59
oumygec@yahoo.fr

Naissance

En 1975, l’association ENDA Graf décide de former des animatrices de développement dans le quartier de Grand Yoff. Ces mêmes animatrices deviendront des années plus tard, en 1987, les pionnières de la création de la première caisse d’épargne et de crédits de femme au Sénégal. Cette caisse mère sera basée à Grand Yoff.

Dès 1992, face au succès de la caisse de Grand Yoff, ENDA décide de décentraliser celle-ci en créant trois nouvelles caisses dans les quartiers de Médina, Grand Dakar et Ouakam.

Plustard, plusieurs guichets expérimentaux (favorisant l’épargne locale) seront mis en place dans les quartiers notamment de Castors et de Parcelles Assainies (1994). Au bout de 3 ans, grâce au dynamisme des guichetières ainsi que l’encadrement de ENDA Graf et le soutient de la caisse de Grand Yoff, ces guichets deviendront des caisses d’épargne et de crédit à part entière.

Les débuts

En 1997, la caisse de Parcelles Assainies ouvre ses portes à l’unité 22 derrière la Police. En même temps, un autre guichet s'ouvre à Grand Médine (quartier tout proche). La guichetière du 1er guichet de Parcelles devient alors la gérante de la nouvelle caisse de Parcelles. Petit à petit, le reste du personnel sera engagé. Actuellement, la caisse fonctionne avec une gérante-caissière, une comptable et deux guichetières.
Les membres de la caisse, pour la plus part, sont des femmes, de tous âges, exerçants des activités commerciales.

Le montant des crédits accordés sur fonds propres de la caisse se situe dans la fourchette de 25.000 à 1 million de CFA et entre 25.000 et 4 millions de CFA si cela est subventionné par un partenaire extérieur (comme le FNPJ, FPE etc…).

Projets et réalisations

Depuis quelques mois, outres l’activité d’épargne et de crédits classiques, la caisse a mis en place plusieurs produits d’épargne et de crédits novateurs :
1. La ligne d’épargne « Habitat » : qui permet aux membres épargnant d’accéder plus facilement à l’achat de parcelles de terres et à la construction de nouveaux logements.
2. Le crédit « auto-école » : qui permet aux jeunes de bénéficier d’un prêt pour apprendre à conduire via une auto-école partenaire et augmenter ainsi leur qualification et possibilités de trouver un meilleur emploi.

Difficultés

- Vol et détournement de fonds ;
- Crédits en souffrance ;
- La demande de crédits dépasse l’offre ;
- Insécurité des locaux. Pas d’assurance Vol ;
- Manque de formations du personnel technique ;
- Epargne des membres insuffisante.

Ces difficultés dans un premier temps n’ont trouvé comme solution immédiate que la réduction du personnel, des salaires et de l’espace des locaux en location. Un grand effort de recouvrement des crédits en souffrance, via la sensibilisation, a été également mené avec fermeté et témérité.

Partenaires

- Anciens : ENDA Graf, Dyna-entreprise, Novib, la caisse de Grand Yoff.
- Actuels : Réseau RECEC FD, Enda santé, Enda cyber pop, Fonds de contre partie Sénégalo- Suisse, Fonds de Promotion Economique, Fonds National Promotion Jeunes.

Perspectives

- Obtenir le statut de M.E.C : mutuelle d’épargne et de crédit ;
- Augmenter le nombre de partenaires ;
- Renforcer les capacités dont celles en gestion ;
- Développer l’outil de transfert d’argent « Money express » ;
- Développer d’avantage l’épargne habitat : « un membre, un toit ! » ;
- Construire les propres locaux pour la caisse ;
- Trouver des locaux pour relancer la garderie pour enfants ;

Chiffres

En 2006, la caisse de Parcelles possède :
- Sociétariat : 4 061 membres
- Encours épargne :47 089 474 millions de CFA
- Volume de crédits : 145 639 725 millions de CFA
- Encours de crédits :137 604 407 millions de CFA


Photos

La gérante de la caisse: Mme Oumy Niang


La caissière: Mme Fatou Sédar Ndiaye


Le guichet du marché Police: Mme Cheikh Ndiaye Diop


Une boutique de tissus et un atelier de couture créés grâce au soutient de la caisse



>