Les fondements du RECEC/FD ont été posés, en 1987, dans le quartier de Grand Yoff, par 13 groupements de femmes regroupant une centaine d’ habitantes du quartier. Résolues de trouver une solution pour faire face à leur difficultés d'insertion économique (difficultés d'accès aux services bancaires, précarités des revenus, dépendance vis-à-vis des usuriers, tontines mal gérées etc.) elles ont décidé de s'unir via un système mutualiste basé sur la création de MEC (Mutuelles d'Epargne et de Crédit agrémentées par le Ministère des Finances, de l’ Economie et du Plan sénégalais). D'années en années, le nombre de MEC augmentant, elles ont décidé, en 2002, de s’établir en réseau. Ce réseau porte le nom de RECEC/FD : Réseau des caisses d'épargne et de crédit des femmes pour le développement. Il compte aujourd'hui 20 MEC (comprenant plus de 50 guichets) réparties dans les régions de Dakar, Thiès et Tambacounda. Le réseau regroupe aujourd’hui plus de 20.000 membres (30% d'hommes et 70% de femmes).


  Organigramme du RECEC/FD